– 1 –

COMPRENDRE L’ENTREPRISE SOCIALE

Les entreprises sociales sont des organismes qui produisent des biens et des services qu’elles offrent sur le marché et dont les profits sont redistribuées pour réaliser des objectifs sociaux et environnementaux.

LES ENTREPRISES SOCIALES SONT COMPOSÉES DE TROIS DIMENSIONS ESSENTIELLES :

A – Un projet économique

Un projet d’entreprise sociale s’inscrit dans un segment de marché qui est peu ou pas exploité mais qui répond à une demande et une attente de la part d’un marché local ou régional.

B – Une finalité sociale

Une des caractéristiques fondamentales de l’entreprise sociale est sa mission. Elle vise à répondre à des objectifs sociaux très précis afin de combler un besoin de la communauté. Cet objectif social peut être la lutte contre l’exclusion, la création d’emplois durables et de qualité, la valorisation d’une région et de sa qualité de vie.

C – Une gouvernance participative

L’entreprise sociale est dirigée par un conseil d’administration qui s’assure que l’entreprise respecte sa mission sociale et sa viabilité économique. Tous les excédents sont investis au service de la communauté (les profits sont investis dans la communauté ou l’entreprise).

-2-

CRÉER UNE ENTREPRISE « SOCIALE » ? POURQUOI PAS !

Les entreprises d’économie sociale sont gérées comme des entreprises traditionnelles. Elles produisent des biens et/ou services destinés au marché. Toutefois, son mode de fonctionnement s’assure que ses profits soient réinvestis dans l’entreprise ou au profit de la communauté. Elle donne la primauté à la personne et au travail sur le capital et elle fonde ses activités sur les principes de la participation démocratique, de la prise en charge et de la responsabilité individuelle et collective durable.

La démarche d’un entrepreneur social se situe à la croisée des chemins : c’est une initiative, un concept ou une idée qui est dans la plupart du temps de nature individuelle mais qui est mise au service de tous.

Entreprendre autrement, c’est utiliser les outils classiques de l’entrepreneur en les mettant au service de l’intérêt collectif.

QU’ENTEND-ON PAR INTÉRÊT COLLECTIF ?

L’entreprenariat social est au service d’un besoin social, culturel, communautaire ou environnemental mal ou peu satisfait par le marché. Il est centré autour d’une mission et non pas autour de la recherche du profit à tout prix. Cela sous-entend que le système de valeurs est très différent de l’entrepreneuriat traditionnel où l’on mesure le succès par le profit obtenu. Dans l’entrepreneuriat social, le succès se mesure de plusieurs façons et notamment en lien avec la réalisation de la mission sociale.

Quelques exemples de besoins sociaux auxquels une entreprise sociale peut répondre

  • L’équité entre les genres
  • Le vieillissement de la population
  • L’accès au logement
  • La prise en compte de l’environnement
  • La lutte contre l’exclusion (chômage, pauvreté, handicap…)
  • L’accès aux soins, à la santé
  • Le niveau et la qualité de vie
  • La création et l’expression artistique

COMMENT DÉFINIR UN PROJET SOCIAL ?

Avant de démarrer une entreprise sociale, il est essentiel de définir la mission et les objectifs sociaux.

  • La mission est la raison pour laquelle elle a été conçue (ex : contribuer à l’insertion professionnelle des personnes en situation de marginalité, proposer des services spécialisés à la personne plus accessibles, offrir des produits locaux).
  • Les objectifs sociaux sont des actions devant permettre à l’entreprise sociale de bien remplir sa mission; par exemple, contribuer à la formation et la professionnalisation des salariés en insertion.

QUELLES SONT LES VALEURS QUE L’ENTREPRISE SOCIALE SOUHAITE DÉFENDRE ?

Une fois le projet social défini, il faut énumérer les valeurs que l’entreprise devra respecter (ex. transparence, solidarité, tolérance, respect d’autrui).

Voici quelques-unes des valeurs de l’entreprise sociale :

  • Les hommes et les femmes sont au cœur de l’économie et en constituent la finalité : la personne et l’objet social priment sur le capital.
  • Toute organisation d’économie sociale fonctionne de manière démocratique et participative.
  • Les profits sont redistribués dans l’entreprise ou dans la cause sociale.
  • La gestion est autonome et indépendante des pouvoirs publics, mais la coopération y est développée.
  • Les principes de solidarité et de responsabilité guident la mise en place des actions : Les gestionnaires d’entreprises sociales s’engagent librement à prendre les responsabilités et de respecter leurs engagements, qu’ils ont pris et qui leur incombent.