Le 25 novembre est la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

La violence à l’égard des femmes est un violation des droits humains, et elle demeure l’un des types de violence les moins signalées, puisqu’elle a majoritairement lieu dans le contexte marital et familial, qui peut offrir un sentiment d’impunité aux personnes qui exerce cette violence et un sentiment de honte aux personnes qui la subissent. La violence à l’égard des femmes a bien des formes différentes. Elle peut-être physique, sexuelle, mais aussi psychologique.
  • Dans le monde, 1 femme sur 3 dans le monde a subi des violences physiques et/ou sexuelles à un moment donné dans sa vie, le plus souvent de la part d’un partenaire intime.
  • Dans le monde, 1 femme sur 2 tuée dans le monde a été assassinée par son partenaire ou sa famille en 2017, tandis que seulement 1 homme sur 20 a été tué dans des circonstances similaires.
  • En Nouvelle-Écosse, 40 femmes sont mortes sous les coups de leur partenaire intime entre 1996 et 2015.
  • En Nouvelle-Écosse, moins de 2% des cas de violence domestique sont signalés à la police.
Découvrez d’autres chiffres dans nos images !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *