Qui est Denise Samson ?

Certificat de mérite Denise Samson

Le Certificat de mérite Denise Samson a été crée par l’Association des Acadiennes de la Nouvelle-Écosse dans le but de reconnaître une femme acadienne pour son dévouement à l’avancement des femmes acadiennes de la Nouvelle-Écosse et pour son implication remarquable à différents niveaux pendant plusieurs années et à ce jour. 


Denise Samson

 

Madame Samson, décédée en 1991 à l'âge de 40 ans, avait oeuvré avec un grand dévouement au développement et à l'épanouissement de la population féminine acadienne de la Nouvelle-Écosse pendant plusieurs années. Déjà fondatrice de maintes organismes acadiens, elle a mis sur pied l'Association des Acadiennes de la Nouvelle-Écosse lors d'une rencontre provinciale en 1984. Elle a siégé également au poste de vice-présidente au sein du Conseil d'administration de cet organisme.

Denise Samson a débuté sa carrière comme enseignante de psychologie à l'Université Sainte-Anne pendant deux ans. Elle a ensuite consacré sept ans au service de la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse. D'abord comme coordonnatrice provinciale du secteur des jeunes, elle a mis sur pied un programme de formation en leadership qui a mené à la fondation du Conseil jeunesse provincial. Elle a ensuite assumé la direction de la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse. Au cours de cette période, on a vu l'obtention du centre de production de Radio-Canada à Halifax, un plan de développement communautaire de cinq ans, la fondation de l'Association des Acadiennes de la N.-É., la production d'une trousse d'histoire acadienne, une étude économique des régions acadiennes, les premières Journées acadiennes de Grand-Pré, la création de la Fédération des parents acadiens de la Nouvelle-Écosse, une étude sur le développement touristique, et d'autres. Après son départ de la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse, elle a entrepris une étude sur l'adolescence acadienne qu'elle a dû arrêter après huit mois pour cause de maladie. Elle est retournée à l’œuvre en août 1987 comme psychologue scolaire auprès du Conseil scolaire Clare-Argyle.