Rencontre Provinciale et Assemblée générale annuelle 2015

L’épanouissement et la valorisation des femmes acadiennes et francophones :
LA 32e RENCONTRE PROVINCIALE ANNUELLE DE LA F.F.A.N.E.


DARTMOUTH, N.-É. – le 2 octobre 2015 : Quarante participantes de partout à travers la province, femmes acadiennes et francophones, se sont rassemblées la fin de semaine du 25 au 27 septembre 2015, à Dartmouth, lors de la 32e Rencontre provinciale annuelle de la Fédération des femmes acadiennes de la Nouvelle-Écosse (FFANE).

Cette rencontre avait aussi pour but la 32e Assemblée générale annuelle de la FFANE, organisme provincial à but non lucratif qui a pour mission de promouvoir l'épanouissement et la valorisation des femmes acadiennes et francophones de la Nouvelle-Écosse. La Rencontre, tenue à l’Hôtel Park Place Ramada, a commencé en soirée le vendredi 25 septembre avec l’ouverture officielle et s’est poursuivie durant toute la journée du samedi, pour être clôturée le lendemain avec l’Assemblée générale annuelle et la réunion du nouveau Conseil d’administration 2015-2016 de la FFANE.

Les invitées spéciales qui ont adressé les femmes et donné des ateliers consistaient de représentantes d’une large gamme de secteurs, tels qu’agences gouvernementales, entreprises privées et institutions éducationnelles. On y retrouvait Pauline Gervais Chagnon (Propriétés Gaston Chagnon Property Limited), Maggie Hope-Simpson (gouvernement de la N.-É., formation des adultes, communauté acadienne), Julie Oliver (Conseil de développement économique de la N.-É.), Caroline Thériault et Dianne Blinn (Université Sainte-Anne, sciences de l'administration), Nicole Thimot (Enactus Ste-Anne), Susan Eldridge (Économusée Atlantique), Rose Irène d’Entremont (Leader en affaires) et l’organisatrice de la soirée sociale, Louise Migneault (Vice-présidente de la FFANE).

Les participantes qui sont venues profiter de cette Rencontre provenaient de partout en Nouvelle-Écosse (Sydney, Chéticamp, Richmond, Pomquet, Truro, Halifax-Dartmouth, Argyle et Clare), de plusieurs provinces (Québec, Nouveau-Brunswick et Île-du-Prince-Édouard) et même de divers pays (Afrique et France).

Photo (gauche à droite) : Jorelle Owoudi-Tsogo de Sydney (originaire de l’Afrique), Louise Migneault de Richmond (originaire du N.-B.) et Stéphanie Comeau d’Halifax-Dartmouth (originaire de Clare).

De plus, elles faisaient partie d’un grand écart d’âge – des étudiantes universitaires à des dames d’âge d’or – avec les buts communs d’apprendre, de partager et d’offrir du soutien, quels que

soient l’âge, le pays d’origine, la culture, les connaissances ou les accomplissements.



Le thème de la Rencontre, « Oui, je suis entrepreneure », était en rapport avec le projet « La prospérité économique des femmes » (PEF), un projet de deux ans de la FFANE, sous la coordination de Colette M. Deveau (photo à la gauche). De l’information pertinente a été présentée par la consultante Stéphanie Comeau qui a dévoilé l’analyse des résultats de forums provinciaux du projet PEF et proposait des stratégies et des tactiques pour améliorer et promouvoir la préparation

financière des entrepreneures et artisanes néo-écossaises. 

Parmi les activités de la fin de semaine, il y avait une exposition provinciale d’entrepreneures et artisanes, ainsi qu’une table ronde avec un panel de femmes entrepreneures : Joline d’Entremont (Evan's Fresh Seafoods), Éloïse Baiet (Le Jardin d’Évra) et Danyele Belliveau (Leap Into Health) (voir photo à droite).

Les femmes ont pu faire du réseautage lors des activités sociales en soirée et ont été témoins de gestes de reconnaissance et remise de certificats régionaux, provinciaux et nationaux. Mme Jean d’Entremont, présidente de la FFANE, a félicité les bénévoles des regroupements femmes des régions acadiennes, indiquant que c’est leur travail en région qui est très important pour assurer la continuité et l’avancement des dossiers qui touchent les femmes acadiennes et francophones.

À cet effet, la FFANE a remis des certificats de reconnaissances aux membres régionaux pour leur grand dévouement. Il s’agissait de Gisèle Blanc Lavoie (Sydney), Laurette Deveau (Chéticamp), Annette d’Entremont (Argyle), Lorraine Fennell (Pomquet), Louise Migneault (Richmond), DeAnne Pelchat (Truro) et Marie Saulnier (Clare).

De plus, la FFANE a souligné des femmes de la province qui ont été honorées par l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne (AFFC) lors de leur 100e anniversaire du premier mouvement social des femmes francophones au Canada en 2014. À cette occasion, May Bouchard (Club des femmes de Pomquet), Glenda Doucet-Boudreau (Association Madeleine LeBlanc de Clare), Betty Dugas (Clare), Céleste Godin (HRM), Julie Oliver (HRM) et de feu Denise Samson, fondatrice de maintes organismes acadiens et la FFANE en 1983-1984, ont été reconnues par l’Alliance comme étant des femmes de la francophonie qui ont apporté une contribution sociale exceptionnelle.


En fin d’Assemblée générale annuelle, les membres de la FFANE ont élu le Conseil d’administration 2015-2016. Jean d’Entremont (Argyle) a été réélue présidente et Louise Migneault (Richmond) a été réélue vice-présidente.
Dans la photo à la gauche (en arrière,de gauche à droite), Louise Migneault (vice-présidente); Jorelle Owoudi-Tsogo, représentante de Sydney; Jannick Boudreau, représentante de Richmond; Sandra d’Entremont (trésorière) représentante d’Argyle.

Devant (de gauche à droite), Marie-Stella Doucet, personne ressource au dossier Réseau Santé N-É; Jean d’Entremont (présidente); Élizabeth Dulac, représentante de Pomquet; et Micheline Gélinas, directrice générale de la FFANE.

Absente : Glenda Doucet-Boudreau représentante de Clare (secrétaire); Yvette Saulnier, représentante de Truro; et Géraldine Bourgeois, représentante de Chéticamp.

La directrice générale de la FFANE, Micheline Gélinas, s’est dit très contente de la participation des femmes et a souligné l’importance de pouvoir se rencontrer en personne et discuter ensemble du développement de la communauté acadienne néo-écossaise.


Le nouveau Conseil d’administration 2015-2016 de la FFANE

La Fédération acadienne de la N.-E. tient à remercier ses bailleurs de fonds, Patrimoine Canadien et Condition féminine Canada, et ses partenaires régionaux, provinciaux, nationaux pour leur appui, ainsi que l’hôtel Park Place Ramada qui reçoit toujours la FFANE avec un très bon accueil.


Pour renseignements : Micheline Gélinas, directrice générale de la FFANE é 1-877-433-2088